06 novembre 2010

Shakespeare au cinéma

Le cinéma a ce pouvoir formidable de maitriser -un peu- le temps. On peut toujours revoir aujourd'hui ce qu'au théâtre il ne faut pas avoir manqué. L'inverse est : le théâtre a ce pouvoir formidable aujourd'hui d'imposer un temps. Celui d'aujourd'hui. On choisira.Petite liste arbitraire des films que je vais essayer de voir ou revoir. Je suis ouvert aux suggestions ! Le Richard III de Laurence Olivier en 1948 et l'autre Richard III d'Al Pacino : looking for Richard en 1996, les films d'Orson Welles : The tragedy of Othello, the... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2010

Vicki Baum mérite mieux que sa réputation

Parce qu'elle a travaillé à Hollywood avec les studios de cinéma à la mise en image de ses romans, Vicky Baum, auteur autrichienne naturalisée américaine en 1938 a été taxée de facilité et reléguée au rayon des romans à bluettes. Or Sang et Volupté à Bali est tout sauf un roman niais ou mièvre. Ecrit en 1936 suite à un voyage à Bali, il s'appuie sur les notes du docteur Fabius, retraçant les coutumes, les modes de pensée, la religion des balinais.Ce livre est un bel ouvrage documentaire sur une civilisation ancienne trés éloignée de... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2010

Epluchures de patates

"Avez vous remarqué que, lorsque votre esprit est focalisé sur une personne, sa présence se manifeste partout où vous allez? Mon amie Sophie appelle cela des coïncidences et Mr Simpless, mon ami pasteur, la grâce. Il pense que, quand on aime profondément une personne ou une chose, on projette une énergie à travers le monde qui lui apporte "la fécondité"." " <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; ... [Lire la suite]
06 février 2010

HOTEL NOMADE - CEES NOOTEBOOM

Choses vues, choses lues, Cees Nooteboom a rassemblé dans ce livre de bien belles rencontres. on a envie de découper le livre pour les offrir par morceaux selon les sujets. -L'Orient Express, ou ce qu'il en reste qui s'arrête à Venise-Venise-Mantoue et ses princes de Gonzague-Les iles d' Aran et Tim Robinson, beau nom pour un ilien.-Les monastères japonais, par pélerinage de 33-le géographe Blaeu-Aert de Gelder, dernier élève de Rembrandt-Les natures mortes hollandaises et alimentaires-Eddy Posthuma de Boer, photographe-réflexions... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 08:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2010

tourisme à Londres

Clarissa Dalloway, Peter Walsh, Sally Seton, ces personnages se retrouvent 30 ans après, réunis par une réception qui marque leurs évolutions divergentes et les différences de leurs aspirations, mais aussi leurs liens sincères anciens regrettés. C'est pareil pour chacun. Nostalgie, retour à un état ancien. Le Mrs Dalloway de Virginia Woolf est aussi un guide de visite du centre de Londres : tout voir en une journée, le temps d'action du roman, avec les yeux neufs ou blasés des londoniens de toutes sortes qui vaquent dans Londres par... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2009

Madame Bovary sur le web

Il est maintenant possible avec Internet de rechercher in extenso dans le texte de Flaubert, disponible sur http://bovary.univ-rouen.fr/La bibliothèque de Rouen qui détient le manuscrit en a numérisé les pages qui sont mises en regard de leur transcription. Ratures, reprises, suppressions sont accessibles au plus grand nombre. C'est un outil d'érudit mais c'est aussi un complément de lecture passionnant, aussi bien sur les procédés de Flaubert que sur la maturation de l'histoire.Il manque le parcours en fiacre ou les déplacements de... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2008

les écrivains de Jacques Emile Blanche

Au musée de Beaux Arts de Rouen une salle est consacrée à Jacques Emile Blanche. Ce peintre portraitiste a surtout vécu dans la région normande, à Offranville en particulier, où il a reçu ses amis écrivains et artistes. on retrouve sous ses pinceaux de grands noms de la littérature française. Ci contre, Cocteau à Offranville et dans la galerie de portraits à droite les photos prises au musée par cet après midi de neige : Gide, Maurois, Mauriac, Montherlant et Morand.
Posté par GFOULQUIE à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2007

YANOAMA

Récit d'une femme brésilienne enlevée par les indiens. Dans la collection Terre Humaine est parue en 1970 cet ouvrage, recueil du récit d' Elena Valero, enlevée enfant et qui vécut 20 dans la forêt amazoninenne dans plusieurs tribus Yanoama. Ce témoignage a été recueilli par un ethnologue italien, Ettore Biocca. Le texte à la première personne décrit de l'intérieur une culture, un mode de vie totalement inconnu pour nous. La vie est difficile dans la jungle, ces gens maitrisent leur environnement, mais le craignent et le respectent... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

A table!

La San Felice d' Alexandre Dumas, 1700 pages d'un épais bouquin que j'ai eu du mal à trouver mais dont je me régale. Je l'ai trouvé par hasard chez un bouquiniste au moment où je l'ai aussi commandé à mon Armitière préférée. Me voilà rattrapant cet oubli, cette ignorance de ma part, et du dernier roman feuilleton à succès de Dumas et de l'histoire de Naples pendant la révolution. Personnages historiques, romantiques, crapuleux, et Naples au coeur du livre et ses bruits, ses fureurs, ses odeurs et son marché. Je ne résiste pas à la... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2007

Bovary, l'enquête

Philippe Doumenc s'est livré à une "contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary". Cette pseudo suite du roman de Flaubert dévoile par le truchement d'un jeune policier dépêché à Yonville l'abbaye qu'Emma ne s'est peut être pas suicidée. Son récit fait se succéder les dépositions des personnages du roman et dévoile des aspects cachés sous silence par Flaubert voire ignorés...c'est amusant et c'est une bonne manière de revisiter l'original. Doumenc y condamne le caractère naturaliste et finalement trés pauvre de l'intrigue. Il... [Lire la suite]
Posté par GFOULQUIE à 13:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]