JULES_VALLES_PAR_COURBETJules Valles, journaliste, révolutionnaire, a écrit trois livres majeurs ; l'enfant, le bachelier, l'insurgé.
Ecrit pendant son exil à Londres après l'écrasement de la Commune, l'insurgé décrit la période qui précède la guerre de 1870, l'oppression du régime libéral bonapartiste, le siège de Paris par les prussiens et les tergiversations des républicains, Gambetta, Favre, Ferry, devenus eux aussi les ennemis des révolutionnaires parisiens, puis l'éphémère période de la commune, du moins la prise de l'hôtel de ville en mars et la dernière semaine "sanglante", fin mai 1871.
Partial, brutal, mais fulgurant par son style, l'insurgé garde aujourd'hui une force réelle. D'autres communeux ont écrit sur la Commune, citons Jules Andrieu (Notes pour servir à l'histoire de la Commune de Paris en 1871), et Prosper Olivier Lissagaray (histoire de la commune). Mais l'insurgé n'est pas un livre d'histoire, c'est un récit au jour le jour, écrit 5 ou 10 ans après, où tous les personnages sont réels, sous leur nom (seul Jules Valles se renomme Jacques Vingtras). A lire sous plusieurs angles, comme si c'était un reportage sur le terrain. Mais aussi manière de visiter Paris du XIX° siècle avec l' importance des quartiers populaires de l'est. Lecture politique bien sûr ou les antagonismes ont laissé aujourd'hui encore des traces récurrentes. Et angle purement littéraire, la vivacité du texte annonce parfois LF Céline.
Tardi a réalisé un bel hommage à Valles avec sa trilogie "le cri du peuple", référence au titre du journal de Valles pendant la Commune.
La société des amis de Jules valles est une source d'information vivante  : http://pagesperso-orange.fr/jules.valles/